Quelques livres sur l'hypnose et la thérapie brève

Cette bibliographie ne prétend nullement à l'exhaustivité, d'autant que des ouvrages paraissent presque tous les mois sur le sujet et que je ne les lis pas tous (il m'arrive aussi d'avoir envie de lire autre chose !).

Elle vise simplement à présenter un certain nombre d'ouvrages sérieux sur l'hypnose et les thérapies d'inspiration éricksonienne .

J'ai rajouté récemment, en bas de page, un début de liste d'ouvrages que j'ai trouvé particulièrement importants pour une réflexion sur la thérapie et l'hypnose.

Les quelques commentaires qui suivent la mention de l'ouvrage sont strictement personnels et, forcément subjectifs.

Au lecteur de se faire sa propre opinion sur le livre.

Bonne lecture :-)

Payday Loans Iowa

 


ABIA (J.), ROBLES (T.) Apprenons par l’autohypnose à cheminer dans la vie, Ed. SATAS, Bruxelles, 1997.
Mes amis mexicains Jorge Abia et Teresa Robles, qui dirigent l’Institut Erickson de la Ville de Mexico et qui connaissent admirablement les subtilités de l’hypnose éricksonienne proposent dans ce livre de self-help d’aider le lecteur dans l’apprentissage de l’autohypnose

Actes du 1er Forum francophone d’Hypnose et de Thérapies brèves (2 volumes) in DE SENSUS, revue d’hypnose et de psychothérapie stratégique (numéro spécial), Ed. de l’Arbousier, 1998.
Mon ami Patrick BELLET, directeur de l’Institut Erickson d’Avignon-Provence est le maître d’œuvre de ces Actes de l’agréable Colloque qu'il organisa en juin 1997 à Vaison la Romaine. (Un fort bon souvenir, ma foi...)
On y trouve non moins de 34 contributions de spécialistes de l’hypnose éricksonienne et de la thérapie brève venus de France (Roustang, Megglé, Mignot, Villien, D’Assignies, Camut, Benaihem...) de Belgique (Brassine, Doutrelugne, Mambourg, Melchior...) de Suisse (Rumley, Noyer, Forster...) et du Québec (Veilleux, Dubord...) sans oublier notre amie mexicaine Teresa Robles. Un excellent ouvrage pour avoir une idée du renouveau de l’hypnose et de la thérapie aujourd’hui.
Préface d’Edouard Zarifian.

Actes du 2ème Forum francophone d’Hypnose et de Thérapies brèves (2 volumes) in DE SENSUS, revue d’hypnose et de psychothérapie stratégique (numéro spécial), Ed. de l’Arbousier, 2001.

Les Actes du 2ème Forum sont aussi passionnants que ceux du premier ! Contributions (entre autres) de Bellet, Faymonville, Doutrelugne, Megglé, Virot, Kreitlow, d'Assignies, Melchior, Mignot, Méheust, Robles, Espinosa, Villien, Postic, Mairlot, Mambourg, Touyarot, Puichaud...


Pour commander ces Actes, des infos se trouvent sur le site de l'Institut Erickson d'Avignon-Provence :

http://www.hypnose-clinique.com/actes.htm


BECCHIO (J.), JOUSSELIN (Ch .) Nouvelle Hypnose, Initiation et pratique, EPI, La méridienne, Paris, 1994.
Dans cet ouvrage, Becchio et Jousselin nous proposent l e B A-BA des techniques de communication éricksoniennes. C'est un bon résumé, mais peut-être sous une forme parfois un peu trop simpliste, un peu trop « recettes ». Les techniques ne sont pas grand chose sans une compréhension plus profonde de la philosophie qui les sous-tend.

BELLET, (P.), L'hypnose, Ed. O. Jacob, 2002. Ce livre de mon ami Bellet commence classiquement par un historique de l'hypnose depuis Mesmer. Le chapitre 2 décrit une séance d'hypnose en tentant d'expliciter ce qui s'y passe; sont ensuite abordés au chapitre 3 la suggestion, la mémoire et l'auto suggestion. Dans le chapitre 4 sont décrites les principales utilisations de l'hypnose en médecine et en thérapie. Le chapitre 5 concerne l'éthique et met en garde (à juste titre) quant aux risques de faux souvenirs. Le chapitre 6 aborde brièvement l'état de la recherche scientifique.


BIOY (A.), MICHAUX (D.), Traité d'hypnothérapie, Ed. Dunod, 2007. Un ouvrage qui réunit les contributions de nombreux praticiens parmi lesquels Muriel Fuks et Johan Vanderlinden (qui participent à la formation que je donne), P.-H. Mambourg, O. Poliakow, E. Corrin, et W. Van Craen et votre serviteur.


BIOY (A.), Découvrir l'hypnose, InterEditions 2007. Un tout petit livre destiné à éclairer le grand public.


BOUGNOUX (D.) (Sous la direction de) La suggestion, hypnose, influence, transe, Ed Delagrange, coll. Les empêcheurs de penser en rond, 1991.
Cet ouvrage rassemble les textes des interventions au colloque de Cerisy qui se tint en septembre 1989 sur le thème de l’hypnose. On y trouve entre autres des textes de Léon Chertk, Didier Michaux, J.-A. Malarewicz, Mikkel Borch-Jacobsen, Isabelle Stengers et Daniel Bougnoux. Un ouvrage fort intéressant qui comporte diverses réflexion de nature plus philosophique sur l’hypnose.


CHERTOK (L.) L'hypnose, Payot PBP, Paris, 1972.
Un classique de l’hypnose, qui fut longtemps un des seuls ouvrages modernes d’un auteur français sur le sujet, mais qui a quelque peu vielli.


CHERTOK (L.) (sous la dir. de) Résurgence de l'hypnose. Une bataille de deux cents ans, Desclée de Brouwer, Paris, 1984.
Textes de Didier Michaux, Franklin Rausky, Albert Demaret, Lawrence Kubie, Octave Mannoni, Jacques Nassif, Jean-Roch Laurence, Sylviane Garnier et Campbell Perry, entre autres. Aussi bien des analystes ou hypnoanalystes, que des expérimentalistes, des éthologues ou des historiens...


CHERTOK (L.) (sous la dir. de) Hypnose et psychanalyse. Réponses à Mikkel Borch-Jacobsen Dunod, Paris, 1987.
Le débat hypnose-psychanalyse est ici illustré par des textes de philosophes comme Mikkel Borch-Jacobsen ou Paul Ricoeur, des historiens comme Franlin Rausky, et des analystes comme Jean Bergeret, René Roussillon, Daniel Sibony ou Octave Mannoni.


CHERTOK (L.) et STENGERS (I.) Le coeur et la raison... L'hypnose en question de Lavoisier à Lacan, Payot, Paris, 1989.
Ouvrage essentiellement historique et de philosophie des sciences : réflexion sur le destin de l’hypnose dans a culture occidentale.


DOLAN Y. Guérir de l'abus sexuel et revivre, Ed. SATAS, 1996.
Un excellent ouvrage d’inspiration clairement éricksonienne, comportant un aspect pratique très net. Un excellent outil pour tout ceux qui ont à intervenir dans une problématique difficile. On regrettera seulement que l’auteur ne mette pas en garde contre les risques liés au syndrome de faux souvenir.


ERICKSON (M. H.) L'hypnose thérapeutique, ESF, Paris 1986.
Pendant longtemps, le seul ouvrage d’Erickson traduit en français...

ERICKSON (M. H.) L'intégrale des articles Milton H. Erickson, (4 volumes)

Voici enfin une traduction qu'on attendait depuis longtemps. Ces volumes ont été traduits par Jérôme TAILLANDIER et Armelle TOUYAROT qui ont accompli ainsi un immense travail d'une excellente qualité !
Ils sont publiés dans la collection Le Germe aux Éditions SATAS
(1072 Chaussée de Ninove, B-1080 Bruxelles, Belgique). Ou sur le web SATAS


GODIN (J.) La nouvelle hypnose, Albin Michel, Paris, 1992.
Mon ancien formateur Jean Godin, fondateur de l’Institut Erickson de Paris, et qui eut le grand mérite d’introduire l’hypnose éricksonienne en France nous livre ici une bonne approche, en grande partie sous forme de dictionnaire. Personnellement, je regretterais seulement que certains tranchants de l’œuvre d’Erickson soient quelque peu affadis, édulcorés dans une approche à mon sens un tant soit peu trop angélique.


HALEY (J.) Un thérapeute hors du commun, EPI, 1985.
L’ouvrage qui tant aux Etats-Unis qu’en France, a fait connaître Erickson. Il est le fruit des centaines d’heures de rencontre et de discussions entre Haley et Erickson, et nous présente des dizaines de cas qui firent effectivement d’Erickson un thérapeute hors du commun. Un ouvrage indispensable à tout ceux qui s’intéressent à l’œuvre d’Erickson.


HOAREAU (J.) Hypnose clinique, Masson, 1992
Un ouvrage sur les applications médicales de l’hypnose, pas spécifiquement éricksonienne.


KREITLOW Chr. (sous la dir. de),
Ces mots qui tuent, ces mots qui soignent, Harcèlement moral au travail et hypnose , L'Harmattan,2002
Contributions de Christiane KREITLOW, Marie-France HIRIGOYEN, Jenny LODEON, Christophe DEJOURS, Françoise SIRONI. Postface de Thierry MELCHIOR (eh oui !)


MALAREWICZ (J.-A.), GODIN (J.), Milton H. Erickson, ESF, Paris, 1986.
Historiquement, le premier ouvrage d’auteurs français sur l’approche éricksonienne.


MALAREWICZ (J.-A.) La stratégie en thérapie ou l'hypnose sans hypnose de Milton H. Erickson, ESF, Paris, 1988.
MALAREWICZ (J.-A.) Cours d'hypnose clinique. Etudes ericksoniennes, ESF, Paris, 1990.
Deux ouvrages dans lesquels Malarewicz, qui fut l'un de mes formateurs avec Jean Godin, peaufine sa conception de l’approche éricksonienne toute en subtilité et riche en confusion.


MEGGLÉ (D.) Les thérapies brèves, Retz, Paris, 1990.
Dominique Megglé nous propose ici une excellente synthèse qui ne concerne pas seulement les thérapies d’inspiration éricksoniennes ou stratégiques, mais tous les types de thérapies brèves. Mon ami Megglé vient de publier une réédition considérablement augmentée de ce livre :
Les thérapies brèves, Presses de la Renaissance, 2002.


MEGGLÉ (D.) Erickson, hypnose et thérapie, Retz, Paris, 1998.
Mon compère Megglé est un des rares auteurs à s’intéresser à la transe profonde. Ne serait-ce qu’à ce titre son ouvrage mériterait l’intérêt. Mais il le mérite d’autant plus que c’est l'un des meilleurs connaisseur d’Erickson, l’un de ceux qui se soucie le plus de ne pas le trahir et de ne rien perdre de tout ce qu’il nous a légué (et qui est immense). Un excellent livre.


MEGGLÉ Dominique, La dépression, Comment l'éviter et comment s'en sortir, Presses de la Renaissance, 2002. Une approche typiquement éricksonienne et non conventionnelle du traitement de la dépression. Ceux qui ont envie de sortir des sentiers battus trouveront leur compte dans ce livre. Dominique Megglé est sans doute un des éricksoniens qui reste au plus près des enseignements d'Erickson.


MELCHIOR Th. Créer le réel, Hypnose et Thérapie, Editions du Seuil, Paris 1998.

MELCHIOR Th. 100 mots pour ne pas aller de mal en psy,Empêcheurs de penser en rond/Editions du Seuil, Paris 1998.
On m’excusera de ne pas commenter mes propres livres...
On trouvera sur ce site infos et extraits de presse les concernant.

Il est possible de commander ces livres sur le net, notamment à : Satas, à la FNAC , à Amazon, et à Alapage...




MICHAUX (D.) (sous la dir. de) La transe et l’hypnose, Imago, Paris, 1995.
Mon ami Didier Michaux, dont il faut souligner qu’il est l’un des rares Français à avoir publié une thèse de doctorat sur l’hypnose, nous livre ici les actes d’un coloque qu’il organisa en 1993. On y trouve d’intéressantes contributions notamment de Luc de Heusch, Jean Rouch, Georges Lapassade, Franlin Rausky, jacqueline Carroy, Sherril Mulhern, Jean-Michel Petot,, Jean-Roch laurence, Isabelle Stengers et Didier Michaux.


MICHAUX (D.) (sous la dir. de) Hypnose, Langage et Communication, Imago, Paris, 1998.
Didier Michaux nous propose ici les actes d’un colloque qu’il organisa en 1997 à Paris sur ce thème. On y trouvera 37 contributions, notamment de François Roustang, Georges Lapassade, Franklin Rausky, Alain Tognon, Jean-Michel Petot et... votre serviteur. Un ouvrage important dans la mesure où l’approche langagière et communicationnelle constitue sans doute une voie royale pour la compréhension de ce qui se passe en thérapie et en hypnose.


O'HANLON W.H., MARTIN M. L'hypnose orientée vers la solution, SIZE="3" Ed. SATAS, Bruxelles, 1995
O’Hanlon, au cours de son évolution a été fort influencé par De Shazer et la thérapie orientée vers la solution. Il transpose ici certains principes de cette approche à la pratique de l’hypnothérapie.


ROSEN (S.) Ma voix t'accompagnera, Hommes et groupes, Paris, 1986.
Rosen nous retransmet les nombreuses histoires qu’Erickson racontait à ses patients. Un certain nombre d’entre elles étaient des histoires d’autres patients dont on trouve également le récit dans divers articles d’Erickson ou dans l’ouvrage que Haley lui a consacré.


ROUSTANG (F.) Qu'est-ce que l'hypnose ? Ed. de Minuit 1994
Une très intéressante approche philosophique de l’hypnose qui la rapproche de l'enseignement des écoles de sagesse orientales.


ROUSTANG (F.), La fin de la plainte, Ed. O. Jacob, 2000. Roustang poursuit ici son très intéressant itinéraire d'inspiration taoïste.



SALEM (G.), BONVIN (E.) Soigner par l'hypnose, Ed. Masson, 1999. Nos collègues suisses présentent pour commencer les fondements théoriques de l'hypnose et fournissent ensuite une boîte à outils pour le praticien.


STENGERS (I.) (Sous la direction de) Importance de l'hypnose Ed par Synthelabo, coll. Les empêcheurs de penser en rond, 1993


STENGERS Isabelle, L'hypnose entre magie et science, Les Empêcheurs de penser en rond / Le Seuil, 2002. Mon amie Isabelle Stengers, en philosophe avisée, traque sans pitié toutes les tentatives (à vocation "scientifique") de réduire l'hypnose à autre chose sur le mode du "Ce n'est que..." ("Ce n'est que de la suggestion", "Ce n'est que de la communication", "Ce n'est que du transfert"...). Si je suis entièrement d'accord avec elle sur la nécessité de se méfier comme de la peste de la "volonté de faire science" dans le champ psy, dans la mesure où cette volonté est toujours réductrice, d'une part, et dans la mesure où elle nous offre une caricature de science d'autre part,je ne peux pas toujours la suivre dans toutes ses dénonciations : il me semble que cela la mène parfois à soupçonner un peu trop vite toute tentative d'éclaircissement de l'hypnose de n'être seulement que une tentative de réduction pour vouloir faire science. Mais peut-être vaut-il mieux être, comme elle le préconise, trop prudent (et trop méfiant) dans ce domaine que pas assez...


WATZLAWICK (P.) Le langage du changement, Le Seuil, Paris, 1980.
Quelques aspects de la communication hypno-suggestive telle qu’elle peut s’avérer utile en thérapie, par un des maîtres de la thérapie brève.


WEITZENHOFFER (A. M.) Hypnose et suggestion, Payot, Paris, 1985.
Un ouvrage parfois un peu rébarbatif, mais intéressant, essentiellement consacré à la synthèse de résultats expérimentaux sur les rapports entre hypnose et suggestion, par un des grand noms de l’hypnose américaine (quoique d’origine française).


ZEIG J.K. La technique d'Erickson, Hommes et groupes, Paris, 1988.
Jeffrey Zeig, qui dirige la Fondation Erickson à Phoenix, et que nous avons invité à plusieurs reprises à Bruxelles, nous livre ici la quintessence de ce qu’il a appris pendant les longues années qu’il passa au contact d’Erickson. Un excellent ouvrage.


ZEIG J.K. Un séminaire avec Milton H. Erickson Ed. SATAS, Bruxelles, 1997
Il s’agit de l’enregistrement de plusieurs journées de cours donnés par Erickson vers la fin de sa vie.

 


Signalons au passage que les éditions SATAS ont réalisé ces dernières années un nombre impressionnant de traductions d'ouvrages étrangers (principalement nord-américains) dans le domaine de l'hypnose et de la thérapie brève. (On y trouve entre autres, de très bons livres de Steve DeShazer et de Bill O'Hanlon). On pourra en consulter la liste complète sur le site de cet éditeur (et les commander directement par le net) :

Editions SATAS : http://www.satas.com/


Quelques autres livres que je trouve importants en particulier pour les psy


BORCH-JACOBSEN Mikkel, Souvenirs d'Anna O., Une mystification centenaire, Aubier, 1995. Borch-Jacobsen, philosophe français enseignant à Seattle, étudie en profondeur les tenants et aboutissants du cas de Bertha Pappenheim, mieux connue sous le nom d'Anna O., qui fut traitée par Joseph Breuer au début des années 1880. Ce cas est important parce que c'est de lui (ou plutôt de la lecture qu'il a voulu en faire) que Freud est parti pour développer la "méthode cathartique" d'abord, la technique d'"association libre" psychanalytique ensuite. L'auteur met bien en évidence les multiples fraudes et mensonges de Freud, mais il montre surtout que la lecture freudienne classique de ce cas contredit largement les faits et ne saurait justifier en rien les présupposés de la psychanalyse. Indispensable pour tout ceux qui souhaitent s'informer correctement sur un cas dont la légende dorée de la psychanalyse a fait "le cas" dont tout est parti.


BORCH-JACOBSEN Mikkel, Folies à plusieurs, de l'hystérie à la dépression, Les empêcheurs de penser en rond, Le Seuil, 2002. Une excellente analyse critique des présupposés du freudisme et en particulier de la façon dont il a participé à la constitution de ce que j'appellerais une culture traumatogène.


GAILLARD Jacques, "Des psychologues sont sur place...", Ed. Mille et une nuits, 2003. Gaillard est un spécialiste de la pensée romaine, prof à l'Université Marc-Bloch à Strasbourg. Il se livre ici à une analyse extrêmement fine et pertinente de la rhétorique des catastrophes telle qu'elle est véhiculée, de nos jours, par les médias. Cette rhétorique est largement influencée par le discours psy dominant (et l'influence en retour). L'auteur s'interroge sur cette évolution et les dangers qu'elle recèle : glissement vers le culte de la victime, inflation du judiciaire, retour à une culture de la vengeance... Et, j'ajouterais, évolution vers une manière d'aborder les difficultés de vie qui les rendent infiniment pires. Un ouvrage absolument indispensable pour tous les professionnels de la santé mentale et leurs usagers qui souhaitent réfléchir sur la culture du traumatisme dans laquelle nous sommes en train de nous embourber !


LOFTUS Elisabeth, Le syndrome de faux souvenir, Ed. Exergue, 1997. Loftus y combat le mythe délétère de la récupération par l'hypnose des souvenirs authentiquement "refoulés" ou "dissociés"


PEWZNER Evelyne, L'homme coupable, la folie et la faute en Occident, Ed. O. Jacob, 1996. Dans ce livre, l'auteur (prof de psychopathologie à l'Université de Picardie) montre notamment à quel point le freudisme est calqué sur les grands thèmes de notre conception gréco-judéo-chrétienne de la morale.


WEBSTER Richard, Le Freud inconnu, L'invention de la psychanalyse, Ed. Exergue, 1995. Une critique radicale et bienvenue de la légende dorée freudienne.


A lire également, les autres ouvrages de Mikkel BORCH-JACOBSEN sur Freud et sur l'hypnose, ainsi que ceux d'Isabelle STENGERS, de Ian HACKING et de Bruno LATOUR (anthropologie et philosophie des sciences dans une optique constructiviste)que je prendrai le temps de détailler à l'occasion. De même ceux de François JULLIEN, philosophe et sinologue (en particulier, Un sage est sans idée, Seuil; ceux qui aiment la pensée de Roustang aimeront aussi ce livre) qui nous aide à mieux percevoir toutes nos évidences d'occidentaux à partir d'une étude de la pensée chinoise. Pour mettre un peu de yin-yang dans sa vie, ce livre est excellent.

On peut trouver un certain nombre de références de leurs ouvrages dans la bibliographie de mes articles en ligne, particulièrement celle de "La vérité hypnotique".

 

 

Aller en haut